Fût carton et ou fibre : test de chute et homologation | Solutions Fût Carton

Test de chute des fût carton et fibre

Publié le par Abzac

Abzac dispose d’un laboratoire central de contrôle pour vérifier la qualité de ses produits. Les fûts fibre sont ainsi soumis à une série de tests : chute, vibrations, compression verticale, étanchéité, imperméabilité, propreté, etc.

Pour obtenir un agrément permettant de transporter des matières dangereuses, le fût carton doit passer une série d’épreuves, notamment les tests de chute.

Comment se déroule le test de chute d’un fût kraft en vue de son homologation pour le transport de matières classées dangereuses par l’ONU ?

Voici les différents éléments de test pour l’homologation d’un fut carton pour le transport de matières classées dangereuses par l’ONU. 

1. On doit déterminer la hauteur de la chute du fut carton ou
fibre :

Elle dépend du groupe de danger du produit à conditionner dans le fût fibre : plus le produit est dangereux, plus la hauteur est importante :

Groupe de danger Hauteur de chute 
I
II
III
1.80 m
1.20 m
0.80 m
Groupe d’emballage Groupe de danger

X = matière très dangereuse
Y = matière moyennement dangereuse
Z = matière peu dangereuse

I – II – III
II – III
III

2. Le fût fibre doit chuter de 3 manières différentes :

– Le fût carton ou kraft est laché en position horizontale.
– Le fût carton ou kraft est laché à 45° sur le couvercle.
– Le fût carton ou kraft est laché à 45° sur le fond.

Plus le produit conditionné dans le fût carton est dangereux, plus l’épreuve est difficile. On dit que le test est réussi s’il n’y a pas de perte de produit, et si on peut relever la charge, même si le fût carton s’est déformé lors de la chute.

L’homologation d’un fût carton

Tous les fûts fibre homologués pour le transport de matières dangereuses sont marqués d’un code, appelé numéro d’homologation ONU.
Voir notre l’article sur l’homologation ONU des fût carton

Le numéro d’homologation correspond au type de matière, groupe de danger et d’emballage etc.. Ce marquage doit être en conformité avec le certificat d’agrément remis par l’organisme qui a délivré cette homologation. Le numéro d’homologation garantit la conformité d’un emballage en vue de son utilisation pour le stockage et le transport de produits dangereux.

Exemple d’un fût carton homologué avec le marquage suivant :
homologation-marquage-fut-carton

Le produit à conditionner appartient au groupe d’emballage Y, donc une groupe de danger II ou III. Le poids maximum transporté peut être 50 kg (poids total du fût kraft et de son contenu). Cela signifie que le fût carton , rempli avec un produit solide, a passé les épreuves de la chute à 1,20m.

Abzac teste ainsi la qualité de ses fûts kraft, en tenant compte des exigences des fûts homologués pour le transport de matières dangereuses.

En interne, Abzac dispose dans son laboratoire d’une « fosse » adaptée à la réalisation de ces essais afin de contrôler régulièrement la qualité de ces fûts fibre.

Abzac / Fûts kraft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>